Handicap : quand les entreprises embauchent

Alors que le taux de chômage est plus élevé chez les personnes handicapées que chez l'ensemble de la population, France 2 s'intéresse à deux exemples positifs.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Ils travaillent tous deux dans la grande distribution. Lui est apprenti en magasin, elle est cadre en ressources humaines. Deux parcours réussis malgré leur handicap. À tout juste 17 ans, Étienne est apprenti dans un supermarché. Une semaine sur deux, il quitte les bancs de l'école où il prépare un CAP vente, et travaille comme n'importe quel salarié, 35 heures hebdomadaires. Depuis sa naissance, le jeune homme souffre d'un retard : il a une mémoire déficiente et peine à écrire. Mais aujourd'hui, il sait s'adapter à des situations imprévues et répondre aux besoins des clients.

Le cas de Magali, malentendante

Malentendante depuis sa naissance, Magali Poullin travaille en CDI au service des ressources humaines. Lors de son embauche, elle a tenu à informer son employeur de son handicap. Régulièrement, la jeune cadre doit s'entretenir en visioconférence avec ses collègues en région. Pour pallier son manque d'audition, une tierce personne, connectée à distance, retranscrit en temps réel la conversation. Magali Poullin travaille depuis deux ans à ce poste. À ses côtés, ses collègues ont appris à prendre en compte son handicap.

Le JT
Les autres sujets du JT
Près de 500 000 travailleurs handicapés sont au chômage. Et la situation n\'évolue pas dans le bon sens. 
Près de 500 000 travailleurs handicapés sont au chômage. Et la situation n'évolue pas dans le bon sens.  (ROBERT SCHLESINGER / PICTURE ALLIANCE)