En 5 ans, le nombre de chômeurs handicapés a grimpé de 65%

L'Association des paralysés de France dresse, mardi 8 novembre, un bilan du quinquennat en matière d'emploi des personnes handicapées. Les résultats sont négatifs, avec un chômage en très forte progression depuis cinq ans.

Image d\'illustration
Image d'illustration (AURELIEN LAUDY / MAXPPP)

Le bilan de l'Association des paralysés de France (APF) est très sombre. Entre 2011 et 2015, le nombre de personnes handicapées au chômage a augmenté de 65%. C'est le résultat d'un rapport publié mardi 8 novembre, que franceinfo a pu consulter en avant-première. 

295 000 chômeurs handicapés en 2011, 486 000 en 2015

Pour cette catégorie de la population, le taux de chômage atteint 21%. C'est deux fois plus élevé que pour les valides. D'autant que les personnes handicapées restent plus longtemps au chômage : en moyenne, 788 jours contre 577 jours pour les valides. 

Un véritable paradoxe

Cette augmentation s'explique par la forte hausse du nombre de personnes ayant obtenues la RQTH, la Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Ainsi, paradoxalement, le rapport de l'APF note une progression du nombre de personnes handicapées qui dispose d'un emploi. Les entreprises et les administrations embauchent de plus en plus de travailleurs handicapés. Ils sont 4,9% dans le public et 3,1% dans le privé.