Port du masque : des règles strictes en entreprise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Port du masque : des règles strictes en entreprise
France 2
Article rédigé par
C. Barbaux E. Martin I. Palmer - France 2
France Télévisions

En entreprise, le port du masque est obligatoire avec des dérogations qui varient selon la situation du département face au Covid-19.

Dans cet atelier, comme dans toutes les entreprises, le masque est désormais obligatoire pour lutter contre la propagation du coronavirus. Mais, petite bouffée d’oxygène depuis mardi 1er septembre : les salariés peuvent le troquer quelques minutes contre une visière. Cette exception est autorisée car le garage est suffisamment aéré et les ouvriers suffisamment espacés. "C’est quand même mieux que le masque. C’est n’est pas pratique pour bosser", confie un ouvrier. Mais les consignes sont arrivées à la dernière minute et, pour le patron, il est difficile de s’organiser.

Trop de contraintes pour certains

En dehors de ces cas particuliers, en zone rouge, il n’est pas facile de faire tomber le masque. Les salariés peuvent l’échanger contre des visières si la pièce est ventilée, s’ils sont séparés par des plexiglas, si l’air est purifié et si chaque employé dispose de 4m². Cela représente trop de contraintes pour Septodont, une entreprise de matériel médical, où les salariés portent le masque toute la journée, le directeur envisage des travaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.