Masque : certaines professions bénéficieront d’exceptions

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Masque : certaines professions bénéficieront d’exceptions
FRANCE 3
Article rédigé par
Dorothée Lachaud - France 3
France Télévisions

Le port du masque sera obligatoire en entreprise à compter du mardi 1er septembre. Certains métiers bénéficieront de dérogations, notamment ceux nécessitant d’importants efforts physiques.

Le port du masque deviendra obligatoire en entreprise dès le mardi 1er septembre. Dans le cas des métiers qui impliquent des efforts physiques lourds, les garagistes par exemple, le protocole autorise les professionnels à porter une visière au lieu du masque. L’espace doit cependant être bien ventilé et la densité de personnes ne pas être trop importante, explique Dorothée Lachaud, journaliste France Télévisions, sur le plateau du 19/20.

Des règles plus strictes

En revanche, pour les métiers en milieu froid, le gouvernement réfléchit à accentuer certaines règles, car, à moins 18 degrés, le masque se dégrade plus vite”, ajoute-t-elle. À partir du mardi 1er septembre, les règles pour bénéficier du chômage partiel se durcissent,notamment pour les personnes plus vulnérables. Pour être considéré comme vulnérable, un travailleur devra soit être atteint d’un cancer et être sous traitement, soit être immunodépressif, ou bien avoir plus de 65 ans et obèse ou diabétique, ou encore être dialysé ou souffrir d’une insuffisance rénale sévère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.