Le bien-être au travail, une idée qui ne date pas d'aujourd'hui

Entre les années 1960 et 1980, s'est développée sur les lieux de travail la gymnastique de pause, ces petites minutes où les salariés s'arrêtaient pour pratiquer la "défatigation'.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

À l'occasion des semaines d'information sur la santé mentale, du 13 au 26 mars, retour dans le passé, dans le monde du travail plus précisément. Dans les années 1960, sur le lieu de travail, les employés pouvaient pratiquer la gymnastique de pause, soit quelques minutes d'exercices de détente. Comment les gestes répétitifs peuvent nuire au bien-être des travailleurs en entreprise ? Une question au coeur de la santé mentale.

Éviter la fatigue

Une des réponses à cette problématique a été la mise en place de ces exercices de gymnastique de pause, notamment pour les personnes assises ou courbées, comme les sténographes et mes mécanographes à l'époque. Pour les patrons, le résultat est positif. "Les gens étant plus reposés, la qualité du travail s'en ressent", disait l'un d'eux en 1981. Dix minutes et ça repart !

Des salariées pratiquant la gymnastique de pause dans les années 1960
Des salariées pratiquant la gymnastique de pause dans les années 1960 (Ina/France Info)