Covid-19 : les accidents du travail en baisse de 17,7% en 2020 sous l'effet de la crise sanitaire

Avec les deux périodes de confinement en 2020, le nombre d'accidents de trajet entre le domicile et le lieu de travail a également diminué de 19,7% en 2020. Les accidents de vélo ou de trottinette ont cependant augmenté de 14,8%.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les bureaux de la Sécurité sociale en France, le 21 septembre 2021. (GARO / PHANIE / AFP)

Le nombre d'accidents du travail reconnus a diminué de 17,7% en 2020, par rapport à 2019. Cette chute (539 833 accidents en 2020, après 655 715 en 2019) "correspond aux deux périodes de confinement", explique l'Assurance maladie-risques professionnels. Avec les deux périodes de confinement de 2020, le nombre d'accidents de trajet entre le domicile et le lieu de travail a également diminué de 19,7% en 2020, avec 79 428 accidents répertoriés. Les accidents de vélo ou de trottinette ont en revanche augmenté de 14,8%.

Les affections psychiques en hausse

À l'inverse, les affections psychiques au travail poursuivent la "hausse observée ces dernières années". L'an dernier, 1 441 maladies professionnelles relevant de troubles psychosociaux ont été prises en charge par la branche, "soit environ 37% de plus qu'en 2019". Une forte augmentation "probablement liée" à "l'impact de la pandémie sur le contexte professionnel", estime la branche.

Pour certains secteurs comme "les métiers de l'ambulance, les centrales d'achat ou la vente à distance, très sollicités pendant la crise" sanitaire, le nombre d'accidents du travail se sont accrus. En tout, l'Assurance maladie a enregistré une hausse de 2,4% pour les ambulances, de 5% pour les centrales d'achat et de 14% pour la vente à distance.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé au travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.