VIDEO. Les avantages et les inconvénients des retraites progressives

En plateau, Luc Bazizin vous en dit plus sur le dispositif de retraites progressives.

France 2

Seules 2 700 personnes ont profité des retraites progressives en 2013. "Tous les salariés, cadres et non-cadres" peuvent en bénéficier, à condition de justifier de "150 trimestres de cotisations, soit l'équivalent de 37 ans et demi", explique Luc Bazizin.

Les régimes spéciaux (EDF, SNCF, RATP...) sont également concernés. "Il faut avoir 60 ans minimum, c'est là le grand changement, plus besoin d'attendre d'avoir 62 ans", poursuit le journaliste de France 2.

Quels avantages ?

"Travailler moins en fin de carrière sans risquer de trop perdre en salaire. Par exemple, si le salarié travaille 70% d'un temps complet, il touchera en plus de sa rémunération, 30% de sa pension de retraite. Le deuxième avantage est que le bénéficiaire continue de cotiser et accumule des points retraite dans le régime complémentaire, ce qui lui permettra éventuellement d'obtenir ses trimestres manquant pour toucher plus tard sa retraite à taux plein", ajoute Luc Bazizin.

Concernant les inconvénients, "le salarié ne peut travailler moins de 40% à temps partiel et pas plus de 80%. Il ne peut pas cumuler non plus d'autres emplois, une seule activité est autorisée", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon l\'Insee, huit millions de Français vont partir à la retraite d\'ici à 2020.
Selon l'Insee, huit millions de Français vont partir à la retraite d'ici à 2020. ( GETTY IMAGES )