Retraites : un déficit de 113 milliards d'euros entre 2018 et 2030

Le régime des retraites accuse un déficit de 113 milliards d'euros sur 12 ans. Le gouvernement a présenté ce chiffre aux syndicats pour préparer la réunion sur l'équilibre financier du système, mardi 18 février. Les syndicats, de leur côté, rappellent que l'État est en partie responsable.

FRANCE 2

Derrière les portes du ministère, la conférence de financement du système des retraites a débuté mardi 18 février. Le gouvernement a choisi ce moment pour mettre la pression en rendant public ce calcul : entre 2018 et 2030, le déficit cumulé est vertigineux, 113 milliards d'euros. Une communication qui ne doit rien au hasard, selon la CGT. La majorité, elle, assume le timing de l'annonce, et le nouveau mode de calcul.

Un changement de communication du gouvernement

Jusqu'à présent, le gouvernement communiquait essentiellement sur les 12 milliards d'euros de déficit pour la seule année 2027. Pour les syndicats, c'est l'État qui creuse le déficit du système, en supprimant certaines cotisations sociales, comme sur les heures supplémentaires, ou en baissant les charges patronales. Alors, hors de question de faire payer la note aux salariés pour la CFDT. Les partenaires sociaux ont jusqu'à fin avril pour trouver un moyen d'équilibrer le système des retraites avant 2027.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier ministre, Edouard Philippe, lors d\'une conférence de presse à Matignon, à Paris, le 13 février 2020.
Le premier ministre, Edouard Philippe, lors d'une conférence de presse à Matignon, à Paris, le 13 février 2020. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)