Retraites : la réforme repoussée après les municipales ?

David Boéri explique en plateau la raison du report d'une année envisagé par le gouvernement pour la réforme des retraites.

FRANCE 3

Le gouvernement avait assuré que le rythme des réformes allait s'accélérer, mais il semble que celle des retraites pourrait attendre encore quelques mois. Voire être votée après les élections municipales, en 2020. "Le gouvernement préfère prendre du retard, car l'exercice est politiquement périlleux", explique en plateau David Boéri, journaliste de France 3.

Gagner du terrain lors des municipales

Cette réforme pourrait "directement remettre en cause certains acquis sociaux qui datent de plus de 70 ans". "Autrement dit, susciter des mécontentements qui se paient cher dans les urnes. C'est un risque que ne veut pas prendre Emmanuel Macron", assure le journaliste. "Il pourrait la repousser après les municipales, en espérant gagner du terrain lors de ce scrutin. Sa majorité manque aujourd'hui cruellement d'ancrage local", décrypte ainsi David Boéri. Matignon parle de "prendre le temps qu'il faudra", afin d'expliquer le retard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet. 
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet.  (JOEL SAGET / AFP)