Retraites et pensions de réversion : les gagnants et les perdants de la réforme

Les pensions de réversion concernent près de 4 millions et demi de personnes, soit un quart des retraités. 89 % des bénéficiaires sont des femmes veuves. 

France 2

Nicole Audibert a 75 ans. Cette ancienne ouvrière perçoit 700 euros de retraite. Malheureusement, son conjoint, Jean-Jacques Audibert qui percevait 2 200 € de retraite décède subitement en pleine partie de pêche. Nicole a donc droit à 1 248 € de pension de réversion. Si on y ajoute ses 700 euros de retraite, cela donne 1 948 € de revenus chaque mois pour cette retraitée. Mais à quoi devrait-elle s'attendre après la réforme ?

4 millions et demi de personnes concernées

Nous sommes en 2050. La fille de Nicole, Camille Audibert a 75 ans. Comme sa mère à l'époque, elle a 700 € de retraite contre 2 200 pour son mari. À la mort de son époux, selon l'une des pistes de la réforme, elle conserverait 70% du niveau de vie de son couple, soit 2 030 € par mois. 82 euros de plus que sa mère à l'époque. Près de 4 millions et demi de personnes sont concernées par les pensions de réversion. 89 % de ses bénéficiaires sont des femmes veuves. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des mesures sur la réforme des retraites seront-elles prises dès 2020 ?
Des mesures sur la réforme des retraites seront-elles prises dès 2020 ? (JOEL SAGET / AFP)