Retraites : ce que l'on sait de la réforme à venir

Le haut-commissaire à la réforme des retraites rendra son rapport jeudi 18 juillet sur les mesures à prendre. Julien Gasparutto fait le point sur ce que l'on connait déjà de cette réforme ultra-sensible.

France 3

"Ce qui est acquis c'est l'instauration d'un système de retraite à point avec un seul régime universel contre 42 systèmes aujourd'hui", précise le journaliste Julien Gasparutto sur le plateau du 19/20. La réforme des retraites va bientôt être discutée, le rapport de Jean-Paul Delevoye sera rendu jeudi 18 juillet. Les points seront cumulés tout au long de la carrière et non plus sur les meilleures années, "avec un grand principe : 1 € cotisé = les mêmes droits pour tous", indique le journaliste.

Introduction d'un âge d'équilibre à 64 ans

Plusieurs points font réagir les syndicats, notamment l'âge de départ. "L'âge légal, celui auquel on a le droit de partir est maintenu à 62 ans, mais l'exécutif veut introduire un âge d'équilibre à 64 ans avec un système de bonus-malus. En clair, si vous partez en-dessous de cet âge vous aurez une décote sur votre pension, au-dessus, une surcote. Hors de question pour les syndicats, qui estiment que cela revient de fait à repousser l'âge de départ de deux ans", détaille Julien Gasparutto.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet. 
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet.  (JOEL SAGET / AFP)