Retraite à 1 000 euros : qui en bénéficiera ?

Une mesure de justice sociale mise en avant par le gouvernement vise les futurs retraités les plus défavorisés. Elle consiste à fixer un seuil minimum de 1 000 euros de pension par mois pour ceux qui ont cotisé la durée nécessaire. Sont concernés les travailleurs au smic, mais aussi les agriculteurs. 

France 2

Il fait partie des gagnants de la réforme des retraites. Denis Bergeron, 49 ans, possède un cheptel de 450 moutons. Il cotise pour sa retraite depuis l'âge de 23 ans. Comme beaucoup d'agriculteurs, il pensait toucher une petite pension. Mais avec l'annonce du gouvernement, elle serait revalorisée pour lui de 200 euros. "Actuellement, la retraite moyenne d'un agriculteur est de 800 euros. Si on arrive à 1 000 euros, on aura gagné quelque chose. On sera un peu moins défavorisés par rapport aux autres professions", estime l'éleveur.

Les artisans et les commerçants en profiteront aussi

À partir de 2022, une personne ayant travaillé et cotisé durant toute sa carrière avec un revenu modeste devrait percevoir une pension de retraite de 1 000 euros net par mois. Puis, à partir de 2025, 85% du smic seront garantis. 40% des agriculteurs devraient toucher une meilleure pension grâce à la réforme, selon le gouvernement. Les artisans et commerçants sont également concernés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Finlande a annoncé qu\'elle abandonnait son expérience de revenu universel qui a concerné 2000 personnes dans ce pays de l\'Union européenne. 
La Finlande a annoncé qu'elle abandonnait son expérience de revenu universel qui a concerné 2000 personnes dans ce pays de l'Union européenne.  (CITIZENSIDE/GERARD BOTTINO / AFP)