Remaniement : quelle feuille de route pour les futurs ministres ?

Le Premier ministre n'a toujours pas annoncé la composition du nouveau gouvernement, après le départ de Gérard Collomb du ministère de l'Intérieur. Mais les attentes des Français sont là. Quelles seront donc les réformes qui attendront le nouvel exécutif ?

France 2

Mercredi 10 octobre a eu lieu le dernier conseil des ministres de l'actuel gouvernement d'Édouard Philippe. Sauf coup de théâtre, c'est bien une nouvelle équipe qui descendra les marches de l'Élysée dans trois jours. Équipe remaniée, mais ligne politique inchangée, comme le rappelait Muriel Pénicaud, ministre du Travail, sur France info, dimanche 14 octobre : "Il faut continuer à dérouler pleinement le programme du président de la République et de la campagne présidentielle". Et le gouvernement promet donc des réformes, au moins autant que la première année. Au programme, quatre grands chantiers, avec en premier lieu celui de l'assurance-chômage. Les discussions débutent entre les partenaires sociaux fin octobre. Le gouvernement, lui, veut en finir avec la multiplication des contrats courts et limiter la possibilité de cumuler salaires et allocations chômage.

Le dossier épineux des retraites

Autre chantier : la bioéthique, avec des décisions attendues pour la fin de l'année 2018. L'ouverture de la PMA à toutes les femmes semble acquise, tout comme le maintien de l'interdiction de la GPA. Le débat parlementaire est prévu au début de l'année 2019. Date à laquelle la révision constitutionnelle doit elle aussi revenir sur les bancs de l'Assemblée nationale. La réduction d'un tiers du nombre de parlementaires devra vaincre les réticences du Sénat notamment. Enfin, le plus gros dossier reste celui des retraites. De 42 régimes, on passerait à un seul universel, avec un système à points. Mais déjà les esprits s'échauffent. Le projet de loi pourrait n'être connu qu'après les élections européennes, car il touche au pouvoir d'achat, la grande préoccupation des Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, visite le salon BPI France le 11 octobre 2018 à Paris.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, visite le salon BPI France le 11 octobre 2018 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)