Réforme des retraites : semaine cruciale pour le gouvernement

Vendredi 3 janvier, Édouard Philippe a donné la feuille de route des futures négociations avec les syndicats sur la réforme des retraites, à partir du 7 janvier. Les échanges devront tourner autour de la pénibilité et de l'aménagement des fins de carrière. 

France 2

C'est une semaine qui s'annonce chargée pour le gouvernement d'Édouard Philippe. Face à la contestation toujours vive contre la réforme des retraites, le Premier ministre a dévoilé, vendredi 3 janvier, les grandes lignes autour desquelles les négociations doivent reprendre avec les syndicats, mardi 7 janvier. Le gouvernement est prêt à mettre sur la table l'assouplissement de l'âge pivot, particulièrement critiqué, même du côté des syndicats réformistes comme la CFDT, et la revalorisation du minimum vieillesse.

>> Retrouvez les dernières informations sur la réforme des retraites et la grêve sur notre direct

Une semaine de mobilisation à venir

"Les négociations porteront notamment sur la pénibilité ou encore l'aménagement des fins de carrière, explique encore la journaliste Anne Bourse, depuis Matignon, à Paris. Des pistes pour trouver une issue à la crise." En effet, dès le 6 janvier, médecins et avocats feront grève. Puis, ce sera au tour des raffineries, le 7, pour quatre jours. Enfin, jeudi 9 janvier, une grande journée de manifestation sera organisée partout en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe s\'exprime dans la cour de Matignon, à Paris, le 6 décembre 2019.
Edouard Philippe s'exprime dans la cour de Matignon, à Paris, le 6 décembre 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)