Pouvoir d'achat : le détail des mesures

Le projet de loi a été déposé mercredi 19 décembre au matin à l'Assemblée nationale. Prime exceptionnelle, CSG, smic, qui va toucher quoi et à quel moment ?

FRANCE 2

Le gouvernement passe à l'offensive avec une loi en faveur du pouvoir d'achat pour tenter de répondre aux "gilets jaunes", mercredi 19 décembre. Dès le 1er janvier, les heures supplémentaires seront plus intéressantes pour les salariés et les fonctionnaires. Ils ne paieront plus de charges ni d'impôts sur ces heures. La prime d'activité sera augmentée le 5 février pour les personnes au niveau du smic. 90 € supplémentaires seront ainsi versés par la Caf, auxquels s'ajoutent les 10 € de la hausse légale. Au total, 5 millions de personnes devraient la toucher, même si la prime sera inférieure à 100 euros pour les personnes touchant plus que le smic.

Une prime exceptionnelle défiscalisée jusqu'à 1 000 euros

Les entreprises qui le souhaitent pourront verser, jusqu'au 31 mars, une prime sans cotisation ni impôt. Elle pourra aller jusqu'à 1 000 euros et concerne les salaires inférieurs à 3 600 euros bruts. Le gouvernement espère 4 à 5 millions de bénéficiaires. Concernant les retraités, l'exonération de la hausse de la CSG sera effective le 1er juillet 2019 au plus tard, avec un remboursement rétroactif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe, Premier ministre, arrive à Matignon, à Paris, le 14 décembre 2018.
Edouard Philippe, Premier ministre, arrive à Matignon, à Paris, le 14 décembre 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)