Pensions : une baisse pour 80% des retraités

Les retraités vont perdre en moyenne 400 € par an d'ici à 2020. C'est le résultat d'une étude qui vient d'être rendue publique.

France 3

Dans une maison de banlieue parisienne, Martine Deschamps a déjà fait ses comptes pour 2019. Cette retraitée et son mari sont principalement impactés par la hausse de la CSG. Et ce n'est pas tout. Le gel des pensions lui coûtera 700 €. En tout, un peu plus de 1600 € en moyenne, en moins dépensé l'année prochaine. "Je suis un peu choquée, irritée, très énervée", témoigne-t-elle. Martine Deschamps et son mari seront plus impactés que la plupart des retraités, qui perdront tout de même en moyenne 20 € en 2018, 200 € en 2019 et 400 € en 2020.

Perte de 1270 € en moyenne pour les retraités aisés

Jeudi 27 septembre, le Premier ministre interpellé par une retraitée sur le plateau d'une émission politique défend ses choix. Mais l'effort n'est pas demandé à tout le monde de la même façon. Les gagnants sont les retraités modestes. Ils verront leurs revenus augmenter de 700 € en moyenne en 2020. Les perdants sont les retraités aisés. La perte est de 1270 € en moyenne. Le sort réservé aux retraités complique le message du gouvernement qui promet depuis quelques jours, une baisse d'impôts de six milliards d'euros en 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne âgée tient un verre d\'eau dans une maison de retraite
Une personne âgée tient un verre d'eau dans une maison de retraite (TARIS PHILIPPE / MAXPPP)