La réforme des retraites dans le flou

Les conditions de départ à la retraite pourraient être moins favorables. Tout est en débat. Emmanuel Macron ne donne pas de précisions. Les syndicats craignent une surprise.

France 3

Après trois semaines de confusion, Emmanuel Macron lui-même rajoute à l’ambiguïté. Devant les maires bretons réunis pour le grand débat national mercredi 3 avril à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), il a lâché : "Nous avons à affronter un vieillissement inédit. On part à peu près aujourd'hui à la retraite au même âge qu'en 1980". Le doute plane sur l'éventuel recul de l'âge de départ à la retraite, loin de l'engagement ferme que le président avait pris lors de sa campagne.

Avertissement des syndicats

La Haut commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye a mis sa démission dans la balance. Il "attend une clarification du gouvernement", selon un proche. De plus, le sujet est une ligne rouge pour la CFDT, la CGT ou FO qui négocient le projet. Reculer l'âge de la retraite ou pas, Emmanuel Macron devrait dévoiler les contours exacts du projet de réforme en juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, lors d\'une cérémonie d\'hommage aux soldats de la seconde guerre mondiale, le 31 mars 2019, dans les Alpes.
Emmanuel Macron, lors d'une cérémonie d'hommage aux soldats de la seconde guerre mondiale, le 31 mars 2019, dans les Alpes. (LUDOVIC MARIN / AFP)