Inflation : les pensions de retraite complémentaire ne suivront pas

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Inflation : les pensions de retraite complémentaire ne suivront pas
CAPTURE ECRAN FRANCE 3
Article rédigé par
Anne-Claire Le Sann - France 3
France Télévisions

Les pensions de retraite complémentaire seront revalorisées, mais sans doute moins que l'inflation. La journaliste Anne-Claire Le Sann apporte des précisions sur le plateau du 19/20, lundi 20 septembre.

Les pensions de retraite vont augmenter, mais sans doute moins que l'inflation. "L'INSEE prévoit une inflation de +1,4% pour l'année prochaine, explique la journaliste Anne-Claire Le Sann, sur le plateau du 19/20, lundi 20 septembre. C'est ce chiffre qui sert de base de calcul pour la revalorisation des pensions complémentaires.

Les partenaires sociaux préconisent une augmentation à minima 

Chaque année, ces pensions augmentent "de plus ou moins 0,5% autour de l'inflation", précise la journaliste, qui ajoute : "D'ores et déjà, les partenaires sociaux ont annoncé la couleur : ils préconisent une augmentation à minima, en l'occurrence +0,9%." La pension complémentaire moyenne, qui s'élève à 481 euros bruts par mois, elle augmentera sans doute de 4,30 euros bruts par mois. "Ce sera moins que l'inflation, mais mieux que l'année dernière puisqu'à cause du Covid, les retraites complémentaires n'avaient pas été augmentées", affirme Anne-Claire Le Sann. À ce jour, il y a, dans les caisses de retraite complémentaire, 61 milliards d'euros de réserve, "mais il doit toujours y avoir six mois de réserve de pension afin de pouvoir payer à tout instant la retraite complémentaire de 13 millions de Français issus du privé".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retraite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.