Épargne salariale : l'année 2018 est un bon cru

L'épargne salariale perçue par les cadres et les employés des grandes entreprises est en forte hausse. Les salariés ont perçu près de 4 000 euros de bonus en 2018, ce qui est nettement plus que les années précédentes.

France 2

Les 120 plus grosses entreprises cotées en bourse se sont montrées particulièrement généreuses avec leurs salariés l'an dernier. Compte d'épargne-entreprise, prime d'intéressement : dans les sociétés qui font des bénéfices, 4 137 € sont versés en moyenne. Un bonus également distribué par une banque française, pouvant aller jusqu'à 6 000 €. Une motivation pour certains. "Cela reste motivant de pouvoir continuer à travailler sur l'entreprise", explique un employé.

Les primes de partage de profit augmentent régulièrement

La prime versée diffère selon les secteurs. Le secteur du luxe monte sur la première marche du podium, avec 9 034 € distribués en moyenne. L'agroalimentaire est deuxième du classement, avec 6 883 € de bonus, juste devant l'industrie qui distribue 5 559 € de moyenne. Au total, tous secteurs confondus, 5,4 milliards d'euros ont été reversés, ce qui constitue une année record. "Mécaniquement, quand les profits sont plus élevés, les primes de partage de profit augmentent", analyse Olivier de Fontenay, directeur général d'Eres Gestion.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Autriche et le Luxembourg ont donné leur feu vert, jeudi 20 mars, à la loi européenne sur la fiscalité de l\'épargne.
L'Autriche et le Luxembourg ont donné leur feu vert, jeudi 20 mars, à la loi européenne sur la fiscalité de l'épargne. (JONAS HAMERS / BELGA MAG / AFP)