Cet article date de plus de quatre ans.

Inégalités hommes-femmes : une évolution salariale ralentie depuis les années 2000

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Inégalités hommes-femmes : une évolution salariale ralentie depuis les années 2000
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un rapport de l'OCDE point la stagnation des inégalités salariales entre les hommes et les femmes depuis les années 2000. Sur le plateau de France 3, David Boéri, éditorialiste au service économie et social, donne plus de détails.

"Les écarts de salaires se sont très nettement réduits depuis les années 1970 mais la diminution ne progresse plus en France", explique sur le plateau de France 3 David Boéri, éditorialiste au Service Économie et Social. Un rapport de l'OCDE pointe un écart du salaire médian en France de 9,9 % en France entre les hommes et les femmes. "C'est mieux que dans l'ensemble des pays de l'OCDE où la moyenne dépasse les 14%", reprend le journaliste.

Plafond de verre

L'étude précise que cet écart souligne le plafond de verre auquel sont confrontées les femmes au cours de leur carrière, notamment en raison de la maternité. "Rappelons qu'à poste et temps de travail équivalents, la discrimination salariale est interdite par la loi," pointe l'éditorialiste. La différence provient en fait des postes proposés. "Les femmes représentent moins d'un tiers des cadres de direction et occupent près de quatre fois plus que les hommes des emplois à temps partiel", détaille David Boéri.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi des femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.