Feuilleton : le champ des agricultrices (5/5)

Suite et fin de notre feuilleton consacré aux femmes agricultrices. La reconnaissance de leur métier a été longue.

FRANCE 2

Dans la Sarthe, Lise Timmerman gère avec son frère sa production de pommes. Elle est la sixième génération d'agriculteurs dans la famille. Sa grand-mère se souvient, à l'époque, le terme "agricultrice" n'existait pas, elle n'était que la femme de l'agriculteur. Ce n'est qu'en 1985 que ces femmes des champs obtiennent une reconnaissance de leur activité dans la ferme. 1999, elles cotisent enfin pour une meilleure retraite. La grand-mère de Lise Timmerman ne touche aujourd'hui que 450 € par mois.

Une exploitation en famille

Fanny Goudet et Hélène Richard ont réussi à intégrer leur vie de famille à leur exploitation. Ces éleveuses de chèvres charentaises ont décidé de quitter la ville pour s'installer à la campagne avec leurs compagnons et leurs enfants. À deux, elles réussissent à s'aménager du temps libre. Les agricultrices sont aujourd'hui plus de 100 000 à être cheffes d'exploitations agricoles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches se préparent à participer à un concours de beauté au salon de l\'agriculture de Verden (Allemagne), le 28 février 2013.
Des vaches se préparent à participer à un concours de beauté au salon de l'agriculture de Verden (Allemagne), le 28 février 2013. (CARMEN JASPERSEN / DPA / AFP)