Avoir un enfant fait baisser les salaires des femmes, selon l'Insee

Les écarts entre les salaires des femmes sans enfant et de celles qui ont enfanté sont très importants selon une étude de l'Insee. Le salaire des hommes, lui, ne varie jamais.

FRANCE 2

Les femmes subissent des pertes de revenus après l'accouchement. D'après une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), "25%, c'est l'écart de salaire moyen dans le privé entre une mère cinq ans après la naissance de son bébé et une femme qui n'aurait pas eu d'enfants. L'Insee se base sur une période de dix ans", explique le journaliste Sébastien Thomas.

Écart important pour les plus précaires

Pour l'Insee, l'explication réside dans le fait qu'avec la venue d'un enfant, l'organisation du foyer s'en trouve chamboulée et ce sont souvent les femmes qui adaptent leur emploi du temps, leur carrière s'en ressent. L'écart est encore plus important lorsque les femmes ont un faible salaire, dans le cas où elles sont défavorisées. Cinq ans après l'accouchement, la perte de salaire est de 40% pour les femmes aux salaires horaires les plus bas. Dans le cas du deuxième enfant, c'est -50% et -57% après la naissance du troisième. Les salaires des hommes, eux, ne varient jamais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bercy lance un simulateur pour calculer votre baisse d\'impôt sur le revenu, vendredi 19 juillet 2019. 
Bercy lance un simulateur pour calculer votre baisse d'impôt sur le revenu, vendredi 19 juillet 2019.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)