VIDEO. Luc Chatel défend la loi El Khomri : "Il y a des dispositions intéressantes, certaines vont dans la bonne direction"

Sur France 2, le président du conseil national des Républicains a soutenu le projet de loi du gouvernement : "Je ne regarde pas qui propose la loi, dit-il. Je regarde si elle peut être efficace pour l'emploi."

FRANCE 2

Pour Luc Chatel, "c'est un peu l'heure de vérité entre le front du refus et le front des exclus". Invité mercredi 9 mars des "4 Vérités" sur France 2, le président du conseil national des Républicains a pointé du doigt les manifestations et les grèves contre la réforme du Code du travail organisées un peu partout en France. "Ce qui est important, c'est que la France raccroche au peloton de tête, qu'elle cesse de se déclasser, qu'on tende la main aux 5 millions d'exclus qui se sentent au ban de la société et qu'on fluidifie [le marché du travail]", a-t-il déclaré.

>> Suivez les mobilisations contre la réforme du Code du travail

L'ancien ministre de l'Education de Nicolas Sarkozy assume : il soutient la loi El Khomri. "Il faut réformer en profondeur le droit du travail, dit-il. Dans cette loi, qui n'est pas encore au Conseil des ministres, il y a des dispositions intéressantes, certaines d'entre elles vont dans la bonne direction. Moi je ne regarde pas qui propose la loi, je regarde si ça pourrait être on non efficace pour le marché du travail."

Puis Luc Chatel a appelé les Français à s'inspirer d'autres pays européens où le marché du travail a été flexibilisé : "Autour de nous, il y en a qui ont réussi : les Allemands, les Britanniques, les Espagnols. (...) Regardez le niveau de création des emplois marchands en Espagne, entre 2013 et 2015 , c'était 10 fois plus qu'en France. Et on voudrez ne rien changer ? Ouvrons les yeux."

Luc Chatel, le président du conseil national des Républicains, le 13 février 2016 à Paris.
Luc Chatel, le président du conseil national des Républicains, le 13 février 2016 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)