Cet article date de plus de quatre ans.

Réforme : l'exemple espagnol

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Réforme : l'exemple espagnol
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Espagne a réformé son Code du travail en 2012 et depuis le taux de chômage a baissé.

En trois ans, 1,5 million d'emplois ont été créés en Espagne, soit 1 400 postes par jour. Derrière ces statistiques flatteuses, on trouve une profonde réforme du droit du travail initiée en 2012. Pour comprendre ce qui a changé, il faut se diriger vers les zones industrielles périphériques de Barcelone. Ainsi, dans cette PME de matériaux plastiques, le patron a depuis la nouvelle loi doublé ses effectifs.

Réduction du coût du licenciement

Il a désormais 45 employés et bien sûr, s'il profite de la reprise économique, quand il a fallu embaucher, il n'a pas hésité. "L'avantage de cette loi est qu'elle permet d'adapter rapidement le nombre de nos travailleurs à la charge de travail. Pour nous le changement le plus important est la réduction du coût du licenciement. L'indemnisation est passée de 45 jours à 33 jours par année travaillée, et ça nous permet de prendre plus de risques pour des embauches que l'on ne ferait pas sinon", explique Jordi Guimet, PDG de Plasticband.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.