Cet article date de plus de quatre ans.

Manifestations contre la réforme du Code du travail : une mobilisation qui s'essouffle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Manifestations contre la réforme du Code du travail : une mobilisation qui s'essouffle
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La troisième journée de mobilisation contre la réforme du Code du travail n'est pas un succès puisqu'elle a réuni moins de monde en région comme à Paris ce jeudi 19 octobre.

Une manifestation parisienne express : à peine deux kilomètres entre Montparnasse et Denfert bouclée en deux heures chrono. La troisième journée de mobilisation contre les ordonnances Macron a rassemblé entre deux et trois fois moins de monde que les précédentes. La CGT a dénombré 25 000 manifestants, la police 5 500. Dans le cortège, des salariés de Renault, de Peugeot, Radio France et des cheminots.

Rencontre des syndicats mardi prochain

Ceux qui étaient descendus dans la rue restent déterminés. "Cette loi Travail nous précarise, nous fragilise, elle nous ubérise", dénonce Nourdine Seddik, délégué CGT de l'hôtel Crillon. Philippe Martinez avait décidé de défiler à Marseille (Bouches-du-Rhône) avec les militants de la CGT. Pour lui, un grand mouvement unitaire avec les autres syndicats est encore possible. Mardi prochain, l'ensemble des dirigeants syndicaux se rencontreront pour envisager des actions communes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.