Loi Travail : quelle majorité pour voter le texte ?

Après des semaines de tractations, le texte est débattu depuis ce mardi 3 mai à l'Assemblée nationale. Le point avec France 2.

FRANCE 2

Pour l'ouverture du débat sur le texte de la loi El Khomri à l'Assemblée nationale ce mardi 3 mai, les opposants au projet ont tenu à être là. À quelques mètres de l'Assemblée, plusieurs centaines d'étudiants et de salariés étaient présents, avec toujours le même mot d'ordre depuis deux mois : le retrait du projet de loi. Dans l'hémicycle, la ministre du Travail est à la peine et se livre l'art du grand écart, ou comment donner des gages à sa gauche et à la droite. "Nous croyons à la force du dialogue social. Nous le disons haut et fort, nous aimons les syndicats et nous aimons l'entreprise", a déclaré Myriam El Khomri.

5 000 amendements déposés

Peine perdue : pour la droite, le texte a été vidé de son contenu. Pas question de le voter. "On nous promettait la refondation, nous avons l'enlisement. La loi El Khomri est devenue la loi CGT, la loi Unef, la loi Nuit debout", a réagi Jean-François Copé, député Les Républicains. À gauche, une partie des écologistes et de nombreux députés frondeurs restent à convaincre. Pas moins de 5 000 amendements ont été déposés. Manuel Valls dit vouloir laisser la place au débat, mais faute de majorité, il n'exclut pas le passage en force avec le 49-3.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Assemblée nationale lors de la séance des Questions au gouvernement, le 2 mars 2016.
L'Assemblée nationale lors de la séance des Questions au gouvernement, le 2 mars 2016. (MAXPPP)