Loi Travail : écoeurée, FO appelle à deux grèves mi-mai

Sept syndicats appellent à des grèves et des manifestations les 17 mai et 19 mai, dont FO. La CFDT, elle, reste favorable au texte sur la loi Travail.

France 2

Pour Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, "la CSG, pour financer la protection sociale, a été instaurée par le 49.3 et aujourd'hui plus personne ne la remet en cause. Moi, ce qui m'intéresse c'est le contenu du texte. Après, que ce soit un aveu de faiblesse de tel ou tel, ça concerne tel ou tel, mais pas la CFDT. La CFDT s'est battue sur le contenu de cette loi Travail, elle ne se bat pas sur la façon dont elle sera adoptée. Ça, ça concerne les politiques".

"Un déni de démocratie"

"Les gens sont un peu écoeurés de voir que, sur un texte soi-disant de progrès social, qui se veut une grande réforme du Code du travail, le gouvernement est obligé de passer en force. Le 49.3 est un déni de démocratie, comme le disait François Hollande en 2006. Je lui retourne la définition", explique Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière au micro de France 3. FO et six autres syndicats appellent à des grèves les 17 et 19 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT