Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Loi Travail : nouvelle journée de mobilisation émaillée de violences

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Loi El Khomri : des mobilisations émaillées de violence
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au total, 77 interpellations ont eu lieu en marge des manifestations contre le projet de réforme de Code de travail, notamment à Paris et Bordeaux.

A Paris, les forces de l'ordre ont dû intervenir à la fin de la manifestation contre le projet de loi El Khomri, après avoir été visées par des petits groupes très organisés, vêtus de cagoules ou de foulards. Victimes de jets de projectiles, les policiers ont riposté par des jets de gaz lacrymogène.

Un commissariat pris pour cible à Rennes

Lors de la dispersion de la manifestation, des groupes ont déjà attaqué différents magasins, dont un concessionnaire automobile. Place de la Nation, les incidents ont duré près d'une heure. Incidents pendant lesquels certains manifestants ont tenté d'asperger les forces de l'ordre avec des bombes de peinture.

Au total, il y a eu sept blessés, dont deux policiers et 31 personnes ont été interpellés. À Bordeaux (Gironde), une cinquantaine de manifestants a quitté le cortège pour s'en prendre à un commissariat. Deux banques ont été saccagées à Nantes (Loire-Atlantique).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Loi Travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.