Le stress gagne du terrain au travail

66% des Français se disent de plus en plus stressés au travail. Tel est le constat de la troisième édition de l'Observatoire des perceptions et attentes des Français quant aux risques encourus dans la vie quotidienne rendu publique le 6 octobre*.

Une prise en charge bien déterminée (France 5 - Allôdocteur)

Principales préoccupations des salariés : les maladies professionnelles et les accidents du travail.

Au quotidien sur le lieu de travail

Ce sont les accidents mécaniques qui sont le plus redoutés. Ainsi, 25% des Français (51% des ouvriers) interrogés se méfient des équipements industriels comme les machines ou les chariots. Pour 21% des salariés sondés, les risques les plus importants pour leur santé et leur sécurité peuvent provenir de l'entretien des systèmes électriques. Enfin, 19% d'entre eux estiment que les risques les plus importants sont liés à la conception du bâtiment et le choix des matériaux.

L'implication des entreprises

45% des personnes interrogées pensent que leur entreprise agit peu pour prévenir les risques des maladies professionnelles et 44% pensent l'inverse. 57% des ouvriers pensent que leur entreprise agit sur ce sujet. 69% des sondés pensent que les entreprises agissent pour prévenir le stress de leurs collaborateurs. Rappelons que l'accord national interprofessionnel sur le stress a été étendu par un décret le 23 avril 2009 (Journal Officiel le 6 mai). Ce décret impose à toutes les entreprises de mettre en place des mesures concrètes pour prévenir les problèmes de stress au travail.*Etude réalisée en mai 2009 auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, interrogés en face à face à leur domicile, selon la méthode des quotas.Vous vous sentez victime du stress au travail ? Témoignez sur le forum

Rédigé par Nadia GraradjiPublié le 15/03/2010