Cet article date de plus de cinq ans.

La loi Travail passera, pas la motion de censure

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Alix
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'annonce du recours au 49.3 pour faire adopter la loi Travail mardi 10 mai, les députés Les Républicains et UDI ont immédiatement déposé une motion de censure pour renverser le gouvernement. Fait inédit, cette motion pourrait être votée par des élus de gauche.

Le fait que la motion de censure de la droite contre le 49.3 puisse être votée par des députés PS frondeurs ne fait pas du tout peur à l'Élysée. "Aucune crainte", affirme même un conseiller du président. Pour certains ministres, le mot qui revient est : "inconcevable". L'exécutif balaie cela d'un revers de la main. Il faut dire qu'un gouvernement renversé par sa propre majorité, ce serait du jamais-vu. Dans les faits, il faudrait que 40 députés socialistes mêlent leur voix à la droite et c'est encore de la politique-fiction.

Hollande a su trancher

La gauche est plus que jamais divisée néanmoins. C'est la preuve ultime que François Hollande marche sur une qui avance et l'autre qui recule. C'est périlleux et ça engendre des accidents de parcours, comme à l'Assemblée. Mais c'est aussi un président adepte de la synthèse qui fait un choix : passer en force plutôt que faire preuve d'impuissance à réformer. Pas sûr que ce soit les meilleures conditions pour préparer une candidature et réunir son camp, un vrai champ de mines. Seul mérite : la clarification politique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.