L'artisanat embauche plus, mais moins longtemps

Avec des chiffres encourageants, le milieu de l'artisanat recherche de plus en plus de monde, mais pour des contrats courts.

FRANCE 2

Dans ce petit salon de coiffure marseillais, trois nouvelles sont arrivées. Parmi elles, Mathilde Manssandre, 19 ans, en, apprentissage mis en relation grâce à son école. Salariée en CDD, quand son autre collègue est en CDI. Un fait dû aux désirs de chacun, explique le patron du salon de coiffure, Jérôme Isnel : "Il y a des personnes qui recherchent des CDD parce qu'ils ont des projets courts. Donc, on s'adapte à ceux-là. Ensuite, on a des personnes qui veulent s'inscrire dans l'entreprise. Et de CDD, cela passe au CDI".

Seulement 47% en CDI

Et la coiffure est loin d'être le seul secteur à embaucher plus. Au premier semestre 2018, les entreprises de proximité ont embauché en moyenne 1,4 salarié contre 1,9 au même moment cette année. Parmi celles qui recrutent le plus, l'hôtellerie-restauration avec près de 3 personnes embauchées par année, suivie des commerces de proximité et professions libérales. Un constat qui s'accompagne en revanche d'une précarisation des professionnels. Le nombre de CDI est passé de 54% en 2018 à 47% cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ecolé d\'apprentissage de cuisine à Rennes, le 17 janvier 2014.
Ecolé d'apprentissage de cuisine à Rennes, le 17 janvier 2014. (FRANK PERRY / AFP)