Kronenbourg : l’entreprise devant le conseil des prud'hommes pour avoir renouvelé un CDD pendant 30 ans

Publié
Kronenbourg : l’entreprise devant le conseil des prud'hommes pour avoir renouvelé un CDD pendant 30 ans
France 3
Article rédigé par
M. Heidmann, T. Sitter, L. Grandadam - France 3
France Télévisions

Une marque emblématique se retrouve confrontée à la justice. Le conseil des prudhommes doit statuer sur le cas d'un salarié de Kronenbourg. Aujourd'hui retraité, Rabah, ancien intérimaire, a travaillé en tout quarante ans dans la société sans jamais obtenir de CDI. Pour lui, cela est dû à ses origines maghrébines. 

Sur un bureau, une pile de 177 contrats en intérim et en CDD, toujours chez Kronenbourg depuis 1992. Rabah a travaillé pour l’entreprise pendant quarante ans sans jamais obtenir de CDI. Un de ses ami l’a aidé à porter l’affaire aux prud’hommes. "Soi-disant qu’il n’était pas apte à être embauché. S’il n’est pas apte à être embauché, pourquoi il vient pendant plusieurs décennies ?", conteste son ami.   

Discrimination à l’embauche   

L’avocate de Rabah demande une requalification des contrats de son client en CDI et souligne une discrimination à l’embauche du fait de son nom de famille d’origine maghrébine. La direction de Kronenbourg n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet. Maître Nicole Radius, l’avocate de Rabah, demande 200 000 euros de dommages et intérêts.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.