Heures supplémentaires : la défiscalisation a-t-elle redonné du pouvoir d'achat aux Français ?

En pleine crise des "gilets jaunes", Emmanuel Macron avait annoncé la défiscalisation des heures supplémentaires. Les Français ont-ils gagné en pouvoir d'achat ?

France 3

C'était l'une des propositions d'Emmanuel Macron en pleine crise des "gilets jaunes". Pour redonner du pouvoir d'achat aux Français, le gouvernement avait annoncé la défiscalisation des heures supplémentaires. En six mois, 475 heures supplémentaires ont été déclarées, un manque à gagner pour l'État de 835 millions d'euros et un gain de 20 € pour les salariés en moyenne.

Un coup de pouce pour les patrons et les employés

"Les heures supplémentaires que je vais donner qui vont être défiscalisées pour les employés, ça peut faire 10 000 € de plus à la fin de l'année", estime le restaurateur Alain Fontaine. Du côté des salariés, c'est la satisfaction. "C'est quand même énorme 300 € à peu près en plus par année, je peux les mettre de côté pour plein de choses", confie Sandy Friedling, serveuse. Selon les autorités, cela n'a pas incité les chefs d'entreprises à recourir davantage aux heures supplémentaires, mais le ministère du Travail se félicite que certains Français ont pu voir leur pouvoir d'achat augmenter.

Le JT
Les autres sujets du JT
La défiscalisation de la prime exceptionnelle demandée par Emmanuel Macron aux entreprises en réponse aux \"Gilets jaunes\" s\'appliquera \"aux salariés qui touchent moins de 3 600 euros par mois\", a déclaré vendredi 14 décembre 2018 le Premier ministre Edouard Philippe.
La défiscalisation de la prime exceptionnelle demandée par Emmanuel Macron aux entreprises en réponse aux "Gilets jaunes" s'appliquera "aux salariés qui touchent moins de 3 600 euros par mois", a déclaré vendredi 14 décembre 2018 le Premier ministre Edouard Philippe. (MAXPPP)