Cet article date de plus de huit ans.

Aller au bureau : le casse-tête du transport

Se rendre au travail : des conseils pour choisir le moyen de transport le plus adapté à vos contraintes professionnelles
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Moyen de transport majoritaire, la voiture est plus souvent une nécessité qu'un choix. Mauvaise desserte des transports en commun, longue distance à parcourir, besoin de mobilité dans la journée peuvent en être les raisons. Et puis, en voiture on est déjà un peu chez soi ! Mais elle a un coût : essence, assurance, parking et entretien auxquels s'ajoutent souvent du stress et la perte de temps dans les bouchons.

Des alternatives de transport pour aller au travail

Choisies par 18 % des travailleurs quotidiens, les alternatives train, tram et bus ont un prix moindre et offrent une certaine liberté pendant le trajet (travail, lecture, musique). Opter pour cette dernière solution doit intégrer plusieurs critères : horaires et fréquence des passages, nombre de correspondances, affluence et confort sur la ligne. Un conseil : prenez le temps de comparer en détail votre trajet en voiture avec celui en transports collectifs. Durée de trajet, prix tout compris, facilités offertes par l'entreprise (parking, remboursement, etc.), avantages et désagréments doivent être soigneusement pesés. De cette façon, et même si vous êtes de mauvaise humeur le matin, vous partirez tout de même en sachant que votre trajet aurait pu être pire !  

Scooter et moto : la fin de l'eldorado ?

Dans les villes, ces moyens de locomotion sont devenus très tendance pour éviter les bouchons, se garer facilement, etc. Mais avec leur multiplication, les avantages sont de moins en moins évidents. Aux files de voitures s'ajoutent aujourd'hui celles des deux roues qui se retrouvent également en nombre garés sur les trottoirs ! Dés lors, l'investissement dans ces véhicules est à considérer sérieusement : l'acquisition d'un scooter est certes plus accessible que celle d'une automobile mais il ne garantit pas contre le stress de la conduite en ville.  

Vélo, boulot, dodo : le transport écolo !

Avec les beaux jours, pourquoi ne pas envisager une solution sportive et écolo pour vous rendre au bureau ? Bien entendu, il faudra que votre lieu de travail soit accessible autrement que par l'autoroute et pas trop loin. Marche à pied, vélo, roller, trottinette : les solutions ne manquent pas ! Outre un exercice quotidien utile à votre corps et une cure quotidienne de luminothérapie en extérieur, cette solution de transport permet d'évacuer le stress en début et à la fin d'une longue journée de travail. Elle est aussi et surtout un premier pas vers moins de gaz d'échappement?  

Covoiturage : un transport écolo et convivial.

Vous pourriez être surpris d'apprendre qu'à votre travail, le chef de service du troisième est également votre voisin d'immeuble ! Pourquoi, dés lors, ne pas lui proposer de partager votre voiture chaque matin en échange d'une contribution mensuelle au prix de l'essence ? Une bonne occasion de faire des économies, de diminuer le nombre de voitures sur les routes et de faire des rencontres. De nombreux sites Internet vous permettent de trouver passagers et conducteurs effectuant quotidiennement le même trajet que vous grâce à ce moyen de transport convivial.  

Des sites gratuits de mise en contact entre conducteurs et passagers pour effectuer un voyage en commun :

  •  La roue verte
  •  123 en voiture
  •  Easycovoiturage
  •  Covoiturage
  •  Les déplacements domicile-travail amplifiés par la périurbanisation

Cette étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee Première n°1129) a été publiée en mars 2007 sur des chiffres de 2004.

Rédigé par Aurélien PainchaudPublié le 21/09/2007 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Développement personnel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.