Économie : quand les entreprises forment leurs futurs salariés

C'est une initiative originale, gagnant-gagnant : quand une entreprise forme elle-même ses futurs salariés. Gerbe, fabricant de collants hauts de gamme, entreprise soucieuse de maintenir son niveau d'exigence, transmet son savoir-faire à des étudiants qu'elle espère bien embaucher.

Cette vidéo n'est plus disponible

Sur les conseils et l'exemple de sa formatrice, Charlène fait ses premiers pas en couture. Elle a été sélectionnée parmi plus de 100 candidates pour devenir l'une des futures couturières dans la prestigieuse entreprise Gerbe, au savoir-faire unique. "Il y a beaucoup beaucoup de technique, et de l'extérieur on ne se rend pas compte de tout ce qui fait un collant", explique Charlène Bontemps.

400 heures de formation pratique

400 heures de formation pratique sont au programme pour ces étudiantes. Albane était assistante maternelle, elle a choisi de se reconvertir dans les métiers de la mode : "c'est une fierté, le travail manuel, c'est fin..." confie-t-elle. À l'issue de la formation, ce sera au tour des salariés de l'entreprise de leur transmettre le savoir-faire. Toutes approchent de la retraite, il faut donc préparer le remplacement.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est une initiative originale, gagnant-gagnant : quand une entreprise forme elle-même ses futurs salariés. Gerbe, fabricant de collants hauts de gamme, entreprise soucieuse de maintenir son niveau d\'exigence, transmet son savoir-faire à des étudiants qu\'elle espère bien embaucher.
C'est une initiative originale, gagnant-gagnant : quand une entreprise forme elle-même ses futurs salariés. Gerbe, fabricant de collants hauts de gamme, entreprise soucieuse de maintenir son niveau d'exigence, transmet son savoir-faire à des étudiants qu'elle espère bien embaucher. (FRANCE 3)