Cet article date de plus de sept ans.

J'ai choisi Paulette pour son état d'esprit

Justine Pinaud, rédactrice en chef web de Paulette Magazine revient sur son engagement et sur sa relation avec les pigistes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

A 23 ans, Justine Pinaud, diplômée de Science Po Lille en journalisme préfère devenir bénévole pour Paulette et vivre de quelques piges rémunérées plutôt que d'enchaîner un énième stage dans la presse.« Je ne gagne pas ma vie avec Paulette mais jamais à mon âge, j'aurais pu obtenir un poste similaire dans un magazine féminin. C'est une opportunité énorme, un véritable tremplin pour l'avenir » explique Justine qui gère les pigistes et assure la publication de 3 à 6 articles par jour sur le site Internet.« J'ai une relation de confiance avec l'ensemble des collaborateurs : on avance vite ensemble, on s'apporte mutuellement, notre but est de sans cesse faire évoluer le magazine pour qu'il réponde au mieux aux attentes des lecteurs. On est proche d'eux, ils nous remercient pour notre travail, nous les remercions pour leur fidélité » rajoute-t-elle.L'équipe donne également sa chance à de jeunes talents en leur permettant de participer à la revue. Le concept est donnant-donnant : ils assurent un travail de qualité, la direction leur offre une visibilité professionnelle. « Nous avons lancé une marque, un concept et bien que nos collaborateurs apprennent leur métier, la Team permanente est composée de professionnels bien souvent freelances » défendent-elles unanimement.Cet engagement sans faille fait aussi la force de la Team Paulette : « c'est notre projet à tous : on doit le porter jusqu'au bout. Avoir les pieds sur terre, se serrer les coudes dans les moments difficiles et se réjouir de nos réussites avec nos lecteurs, c'est le plus important » renchérit Irène.Une telle énergie mérite un succès et surtout une longue vie à Paulette !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Idée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.