Frais bancaires : comment épargner les personnes fragiles financièrement

Bercy compte venir en aide auprès des personnes jugées fragiles financièrement. Elles devraient payer moins de frais bancaires à l’avenir.

FRANCE 2

L’État compte secourir les plus démunis. Fin 2018, 3,4 millions de personnes étaient déjà considérées comme fragiles financièrement par le ministère de l’Économie. Elles ne pouvaient donc pas avoir à payer plus de 25 € par mois de frais d’incidents bancaires. Or, davantage de personnes seront concernées par cette mesure : les personnes ayant eu plus de cinq incidents bancaires sur un mois seront considérées comme fragiles financièrement pendant trois mois, tout comme les personnes surendettées.

Mettre la pression sur les banques

Comment s’assurer que les banques vont jouer le jeu et suivre cette politique souhaitée par le gouvernement ? "En juillet, la Banque de France devrait publier une liste des banques qui ne respectent pas ces règles. C’est le principe du ‘name and shame’, nommer et stigmatiser. En fait, c’est dénoncer publiquement les mauvaises pratiques pour inciter les banques concernées à changer", décrypte la journaliste Sophie Lanson.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les clients de la BNP Paribas ont été victimes d\'un bug informatique, dans la première semaine de mars 2020.
Les clients de la BNP Paribas ont été victimes d'un bug informatique, dans la première semaine de mars 2020. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)