Fonds de solidarité : des aides versées tardivement à cause de la chasse aux fraudeurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fonds de solidarité : des aides versées tardivement à cause de la chasse aux fraudeurs
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Cholin, G-A.Dolz, J-P.Mignaudet, G.Le Goff, S.Ripaud - France 2
France Télévisions

Plusieurs entreprises attendent encore le versement de leurs aides par l’État. Bercy a pris du retard car ils cherchent à démasquer les nombreux fraudeurs.

C’est devenu une pratique illégale très répandue et dont l’État se méfie énormément. Bercy cherche à lutter contre les nombreux fraudeurs qui profitent du fonds de solidarité censé aider les entreprises en difficulté durant cette crise économique. 23 000 versements jugés suspects ont été identifiés. Cela pourrait représenter 30 millions d’euros d’aides publiques.

Un retard dans les aides versées aux entreprises

Les contrôles sont devenus plus nombreux afin de vérifier si une entreprise peut recevoir ou non une aide de l’État. Une vigilance nécessaire mais qui crée des retards de paiements. Directrice de l’hôtel Plaza Elysées à Paris, Isabelle Legros confie qu’en février, elle attend encore un versement de 35 000 euros d’aides prévu pour décembre à l’origine. "Là, on est vraiment dépendant de cette aide", témoigne-t-elle. Pour combler son retard et indemnisé les entreprises dans le besoin, Bercy a multiplié par six les effectifs chargés d’effectuer ces contrôles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.