Énergie : MaPrimeRénov', une aide inopérante pour éradiquer les passoires thermiques ?

Publié Mis à jour
Énergie : MaPrimeRénov', une aide inopérante pour éradiquer les passoires thermiques ?
Article rédigé par
P-L. Monnier, A-C. Le Sann, B. Vignais, A. Tribouart, P. Miette - France 2
France Télévisions

L'enveloppe du budget initial consacrée aux aides à la rénovation énergétique passe de 2 milliards à 2,5 milliards, a annoncé, lundi 26 septembre, le gouvernement. Les modalités d'attribution pourraient toutefois être modifiées. MaPrimeRénov' finance en effet souvent de petits travaux, mais trop rarement des rénovations complètes. 

Les aides à la rénovation énergétique sont-elles vraiment efficaces ? Sur 100 projets financés, en date du mardi 27 septembre, via le dispositif MaPrimeRénov', 14 seulement sont des chantiers de rénovation d'ampleur. Les 86 autres sont de petits gestes, comme une isolation des murs, un changement de fenêtres ou des panneaux solaires. Utiles, mais insuffisants pour éradiquer les passoires thermiques. Pour un propriétaire dans le Val-de-Marne, les aides sont mal calibrées. Il peut isoler deux murs, mais ne reçoit aucune subvention pour le troisième, car MaPrimeRénov' est plafonnée à 100 m2.

Cibler les gros travaux 

Il doit avancer tous les frais : 21 370 euros de travaux, dont 8 000 euros remboursés par les aides. Que compte faire l'exécutif ? Avec 2,5 milliards d'euros de budget, le gouvernement veut cibler en 2023 les gros travaux, pour plus d'efficacité énergétique. Il n'a pour le moment pas donné de détails. "70% des primes qui ont été versées depuis le début de l'année sont pour des changements de système de chauffage. L'enjeu, c'est de pouvoir rééquilibrer au profit de l'isolation [et] de l'enveloppe de la maison", indique Audrey Zermati, directrice stratégie chez EFFY. Selon les spécialistes, le budget reste insuffisant pour lutter contre les plus de cinq millions de passoires énergétiques. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.