Aides sociales : "Un pognon de dingue", Emmanuel Macron fait polémique

Une vidéo postée par l'Élysée suscite une vive polémique ce mercredi 13 juin. On y voit le président de la République déclarer que la France "met un pognon de dingue dans les minima sociaux". Un coup de communication destiné à bien faire passer le message.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Emmanuel Macron et son langage sont au cœur d'une nouvelle polémique. Il y a d'abord le message, sur scène mercredi 13 juin, destiné aux plus fragiles, engagé en faveur d'aides sociales plus efficaces, la promesse d'une vie "digne" et d'une "société qui vous donne les conditions de cette dignité". Et puis il y a le langage familier, celui tenu la veille à l'Élysée dans une vidéo diffusée sur Twitter par sa directrice de communication : "On met un pognon de dingue dans des minima sociaux, les gens sont quand même pauvres, on n'en sort pas, ceux qui naissent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s'en sortir. On met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif", déplore-t-il.

Marquer les esprits

Ces images n'ont rien d'un dérapage, le langage du président est destiné à marquer les esprits. Dans l'opposition, de gauche comme de droite, beaucoup s'indignent. Pour Emmanuel Macron, peu importe le langage, les aides sociales doivent avant tout inciter les plus fragiles à retrouver du travail. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 9 juin 2018, à La Malbaie (Canada), lors du sommet du G7.
Emmanuel Macron, le 9 juin 2018, à La Malbaie (Canada), lors du sommet du G7. (LUDOVIC MARIN / AFP)