Administration : le gouvernement veut lutter contre les aides non versées

Alors que de nombreux bénéficiaires d'aides ou d'allocations ne font pas valoir leurs droits, le gouvernement souhaite désormais que les administrations les détectent elles-mêmes afin qu'ils puissent toucher ces aides.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les allocations familiales et prestations sociales seront-elles versées à leurs bénéficiaires sans même avoir à les demander ? Pour le RSA ou les aides à l'enfance, plutôt que de passer par des formulaires, le gouvernement voudrait que les administrations détectent elles-mêmes les allocataires. Soulagement, par exemple, pour Michèle Lenain et son mari, qui ont bien du mal à retrouver une aide aux personnes âgées à laquelle ils ont pourtant droit. Beaucoup de bénéficiaires potentiels ne savent qu'ils ont droit à des aides ou renoncent à remplir leurs demandes. Ces cas, que l'on appelle de "non-recours aux droits", sont très fréquents. Pour le RSA, par exemple, il n'est pas demandé par 30% des bénéficiaires potentiels.

Retrouver des potentiels bénéficiaires

Il y a six mois, à Bordeaux (Gironde), une Caisse d'allocations familiales (CAF) a tenté de retrouver ses bénéficiaires à l'aide d'un logiciel chargé d'analyser les informations de ses allocataires. Le résultat est concluant : 12% d'entre eux n'avaient pas fait valoir tous leurs droits, la CAF a pu leur proposer de régulariser leur situation. La promesse des aides automatiques pourrait coûter cher à l'État, mais le gouvernement envisage d'autre part de faire des économies sur les prestations sociales. Ses mesures de lutte contre la pauvreté devraient être annoncées début juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Environ 20% des jihadistes français partis combattre aux côtés du groupe terroriste Etat islamique touchaient de l\'argent public, de la CAF ou de Pôle emploi notamment.
Environ 20% des jihadistes français partis combattre aux côtés du groupe terroriste Etat islamique touchaient de l'argent public, de la CAF ou de Pôle emploi notamment. (MAXPPP)