Éclairage public : le dilemme des communes

Publié Mis à jour
Éclairage public : le dilemme des communes
FRANCE 2
Article rédigé par
T.Paga, M.Beaudoin, P.Bouvier - France 2
France Télévisions

La hausse des prix de l'électricité concerne tout le monde également les communes qui tentent de réaliser des économies pour faire baisser leur facture.

Faire la chasse aux 10 millions de points lumineux est devenu une priorité. L'éclairage public coûte 10 milliards d'euros chaque année. Un montant colossal qui pousse les communes à trouver des solutions. Parmi celles-ci, éteindre la lumière la nuit. Une mesure qui ne plaît pas à tous les habitants. Alors que la ville de Cholet (Maine-et-Loire) avait tenté l'expérience, six mois, plus tard, elle a décidé de tout rallumer.

Les habitants rassurés

Cette décision d'éteindre la lumière la nuit était environnemental et pour protéger la biodiversité. Un projet qui n'aura duré que six mois. Les habitants de la ville ont été rassurés par la décision de rallumer la lumière la nuit. "On ne voyait même pas le trottoir, à pied, ce n'est pas agréable, on a peur et on ne se sent pas en sécurité", explique une habitante. C'est la police nationale qui a exigé le retour de lampe, elle a ciblé neuf incidents en lien direct avec l'absence d'éclairage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.