Cet article date de plus de quatre ans.

Économie : verser une prime à ses salariés, seul cadeau possible ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Économie : verser une prime à ses salariés, seul cadeau possible ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel, éditorialiste économique, revient sur le cadeau fait par un patron pour les 25 ans de la création de son entreprise. Du jamais-vu.

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel, éditorialiste de France 2 en convient : le cadeau de 1,6 million d'euros Jean-Louis Brissaud à ses employés est "du jamais-vu". À tire d'exemple, au Royaume-Uni, un patron d'une compagnie d'assurances a offert à ses employés 1 200 euros lors de son départ à la retraite, "soit 9 millions d'euros au total, une partie de sa fortune." Autre exemple, "un patron chinois qui avait invité 6 400 salariés pour un week-end de rêve sur la Côte d'Azur", reprend le journaliste, avant de poursuivre. "Aux États-Unis, un fabricant de meubles a offert à ses salariés une semaine de croisière dans les Caraïbes."

Un cadeau imposable

Un cadeau qui peut être empoisonné, puisque ce don est imposable. "Dès qu'un patron vous donne une prime de plus de 163 euros vous devez le déclarer au fisc comme un salaire", avertit Jean-Paul Chapel. Néanmoins, il existe des dispositifs classiques pour récompenser ses salariés, comme la participation au bénéfice ou l'intéressement facultatif, qui sont des primes bloquées pendant cinq ans, non imposables.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.