Eau potable : pourquoi de telles différences de prix ?

Le prix de l'eau potable peut varier du simple au double selon le lieu d'habitation. Explications dans le dossier du 19/20.

FRANCE 3

À Ormoy-le Davien, dans l'Oise, l'eau est une ressource un peu plus précieuse qu'ailleurs. Dans cette ville, ouvrir le robinet peut être une opération coûteuse. En effet, le mètre cube d'eau consommé affiche un prix record de 11 €. Un prix qui comprend l'abonnement, la consommation d'eau réelle, les taxes et l'assainissement pour une commune qui possède sa propre station d'épuration. Au total, Ormoy-le Davien a investi 1,3 million d'euros. En découvrant leur facture, les habitants font la grimace.

Moitié moins cher dans le village voisin

Dans le village voisin de Missy-sur-Aisne, le mètre cube d'eau est à 5 € seulement. Une différence de prix qui s'explique par des coûts d'assainissement partagés avec les municipalités situées à proximité. La communauté de communes lisse les coûts de fonctionnement avec huit villages, dans un périmètre restreint.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis 2006, un employé de Veolia Eau refusait de couper l\'eau aux personnes qu\'il jugeait défavorisées.
Depuis 2006, un employé de Veolia Eau refusait de couper l'eau aux personnes qu'il jugeait défavorisées. (ERIC PIERMONT / AFP)