Cet article date de plus de sept ans.

Détecteurs de fumée en rupture de stock

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dernier jour pour se munir d'un détecteur de fumée. Dimanche 8 mars, c'est la rupture de stock dans les magasins.

Dimanche 8 mars, les retardataires courent dans les magasins pour se munir d'un détecteur de fumée avant le lundi 9 mars, date à laquelle chaque foyer devra en être muni. En vente depuis un mois, les stocks de détecteurs de fumée se sont rapidement écoulés. "Pas moins de 14 000 pièces ont été vendues dans ce magasin", rapporte la journaliste de France 2. "Il reste les plus chers", note une cliente du magasin. Certains préfèrent attendre, car ils savent qu'ils ont jusqu'au 1er janvier 2016 pour installer cet équipement. Alors ils passent commande.

Réapprovisionnement aléatoire


"On doit tourner autour de 200-250 demandes par jour", évalue un vendeur. "La plupart du temps nos commandes arrivent avec des quantités bien moindres par rapport à ce dont on a réellement besoin", ajoute-t-il. Dans un autre magasin, le seul détecteur de fumée trouvé n'est pas en vente. C'est la rupture de stock. D'autres magasins viennent d'être réapprovisionnés. Mais pas de panique si vous n'avez pas encore votre détecteur de fumée. La loi ne prévoit pas de sanction pour les retardataires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.