Des substances prohibées découvertes dans 140 produits cosmétiques

Plus de 140 produits cosmétiques sont pointés du doigt par des experts de la direction générale des fraudes. Ils contiendraient des substances prohibées. Les explications de France 2.

Irritants, allergènes, cancérigènes, peut-on encore trouver des produits cosmétiques sains dans nos salles de bain ? Ils sont toujours vendus sur le marché et utilisés quotidiennement par de nombreux Français. Pourtant, ils contiennent des substances interdites. Crèmes solaires, gels coiffants, maquillage ou soins pour le visage, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a épinglé plus de 140 références de produits cosmétiques.

Une enquête lancée en juin

Elles contiennent des substances rigoureusement prohibées : le Methylisothiazolinone et l'Isobutylparaben. Il s'agit de conservateurs responsables de réactions allergiques. Respectivement interdits depuis 2017 et 2015. L'enquête a été lancée en juin à la suite d'une étude de l'UFC Que Choisir. Ces produits devraient être retirés du marché au plus vite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un rayon de cosmétiques et de produits solaires dans un supermarché de Mulhouse (Haut-Rhin), le 23 décembre 2008. 
Un rayon de cosmétiques et de produits solaires dans un supermarché de Mulhouse (Haut-Rhin), le 23 décembre 2008.  (MAXPPP)