VIDEO. Les députés se prononcent sur le programme de stabilité de Valls à quelques heures du vote

Au Sénat ce matin, puis à l'Assemblée nationale, Manuel Valls a rencontré les parlementaires de son camp pour les convaincre d'approuver son plan de 50 milliards d'économies.

SOPHIE BRUNN et DAVID FOSSARD - FRANCE 2

C'est un test grandeur nature pour le nouveau Premier ministre face aux députés de son camp ce mardi 29 avril à l'Assemblée national. Manuel Valls recueillera-t-il une large majorité lors du vote (qui n'est que consultatif) sur le plan d'économies de son gouvernement ?

Depuis plusieurs jours, Manuel Valls a pratiquement tout fait pour convaincre les députés socialistes récalcitrants d'approuver les 50 milliards d'économies qu'il souhaite réaliser. Au Sénat ce matin, puis à l'Assemblée nationale, il a rencontré les parlementaires de son camp. A la sortie du palais Bourbon, devant la caméra de France 2, un député socialiste "salue" le dégel des petites retraites annoncé par le Premier ministre mais évoque une "ambition plus forte". Elisabeth Guigou, elle, votera le texte "par loyauté" mais aussi "par conviction".

Les députés écologistes, quant à eux, restent très mécontents des mesures présentées, certains députés du centre pourraient s'abstenir et à l'UMP le sera contre le gouvernement à de rares exceptions. Voici les réactions recueillies à l'Assemblée

 

 

 

 

Manuel Valls et ss conseillers le 28 avril 2014 
Manuel Valls et ss conseillers le 28 avril 2014  (CITIZENSIDE / PM HB PRESSE )