La relance économique n'est pas suffisante pour l'emploi

L'INSEE a annoncé une prévision de croissance économique d'1% en France d'ici juin 2015, en hausse par rapport à l'année passée. David Boéri analyse ce que cette relance peut apporter pour l'investissement et l'emploi.

FRANCE 3

"Si nous voulons créer des emplois, il faut plus qu'1% de croissance." C'est ainsi qu'a réagi le président de la République après l'annonce par l'Institut national de la statistique d'une reprise de croissance jamais atteinte depuis la crise de 2008.
Un constat confirmé par David Boéri sur le plateau du 19/20 : "c'est insuffisant pour faire reculer le chômage. Depuis janvier, la France ne détruit plus d'emplois. Elle devrait même créer 20 000 postes d'ici juin. Mais dans le même temps, la population active continue d'augmenter : 60 000 personnes de plus sur le marché du travail en six mois."

Un chômage record et un investissement faible

Résultat, le taux de chômage atteint un niveau jamais atteint depuis 1997 : 10,6% des actifs recherchent toujours un emploi. "Il faudrait au moins 1,5 point de croissance pour faire reculer le chômage", chiffre le journaliste. Pour atteindre ce niveau, il faudrait garantir la relance de la consommation et des exportations, et pousser les entreprises à investir.

Le JT
Les autres sujets du JT
La croissance française a atteint 0,4% en 2014, indique l\'Insee le 13 février 2015.
La croissance française a atteint 0,4% en 2014, indique l'Insee le 13 février 2015. (JORG GREUEL / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)