Croissance zéro au deuxième trimestre en France selon l'Insee

L’Insee annonce une croissance nulle pour le second trimestre 2015. Mais le ministre des Finances vise toujours les 1% de croissance pour la fin de l’année.

(Michel Sapin confirme l'objectif des 1 % de croissance © Maxppp)

L’Insee annonce une croissance nulle pour le second trimestre 2015. Mais le Ministre des finances vise les 1% de croissance pour la fin de l’année.

L’activité économique de la France a stagné au deuxième trimestre. L’Insee annonce ce vendredi une croissance nulle, alors que le chiffre de 0,3% était attendu. L’Insee révise cependant à la hausse son estimation de la croissance du produit intérieur brut pour le premier trimestre, le passant de 0.6 à 0,7 %.

Cette stagnation s’explique par une très faible progression de la consommation des ménages, et un investissement des entreprises au ralenti. L’investissement des entreprises a ralenti au deuxième trimestre (+ 0,2 % contre +0,6 % au premier trimestre), tandis que la consommation des ménages a fortement fléchi. Elle passe de +0,1 % au second trimestre contre +0,9% au premier trimestre 2015.

Objectif de croissance maintenu pour le gouvernement

Michel Sapin le ministre des Finance confirme tout de même ce vendredi dans une déclaration écrite à l’AFP l’objectif du gouvernement de parvenir à une croissance de 1% du Produit intérieur brut sur l’ensemble de l’année 2015.

"Avec ces chiffres, le chômage reculera"

"C’est vrai que le chiffre du 2ème trimestre peuvent paraitre décevants, mais c’est la première fois que nous avons un acquis de croissance de 0,8%. Cela veut dire que la France est en reprise d’activité. C’est la première année que la croissance reprend en France, et c’est cela qu’il faut regarder. Avec ces chiffres, le chômage reculera".

Michel Sapin, le ministre des Finances, interrogé par Pierre Weill
--'--
--'--

A LIRE AUSI ►►► Guy Maugis (Bosch France) : "La croissance accélère"