Cet article date de plus de six ans.

Où vont les marges qui s'appliquent aux produits de l'élevage ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Où vont les marges qui s'appliquent aux produits de l'élevage ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Anne-Claire Le Sann nous en dit plus en direct sur le plateau de France 3.

Dans le rapport du médiateur qui a été remis, mardi 21 juillet, à Stéphane Le Foll, personne n'est vraiment désigné responsable. Le gouvernement ne veut pas mettre de l'huile sur le feu. C'est peut-être pour ça que Stéphane Le Foll n'a pas rendu public le rapport. Ce que l'on peut dire c'est que la grande distribution a respecté ses engagements d'acheter plus cher la viande aux éleveurs. En revanche, le médiateur a noté, sans donner de noms, que les abattoirs, notamment des petits, n'ont pas réduit leurs marges.

Quels sont les secteurs les plus vertueux ?

Concernant le porc, les objectifs fixés lors du fameux accord du 17 juin sont quasiment atteints. Le prix d'achat aux éleveurs devait atteindre 1,40 euro au kilo. Il est actuellement de 1,38 euro. Les opérateurs ont donc pleinement joué le jeu. Pour la viande bovine, le constat est plus mitigé. Les prix au kilo ont augmenté de moitié par rapport aux objectifs, pour atteindre seulement 10 centimes de plus. Selon la FNSEA, le principal syndicat agricole, la répercussion de la hausse des prix est insuffisants. Des entreprises jouent le jeu, d'autres non. Une réunion de la filière est prévue cet après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.